SEALAR,

Le gestionnaire au service
du maillage aéroportuaire
des territoires

Créer un nouveau modèle de gestion aéroportuaire

La Société d’Exploitation et d’Action Locale pour les Aéroports Régionaux (SEALAR) est un nouveau gestionnaire d’aéroports régionaux français. Le réseau des aéroports gérés par SEALAR et ses actionnaires comprend les aéroports de Le Havre-Octeville, Poitiers-Biard, Brest Bretagne, Quimper Bretagne, Morlaix et Vannes – Golfe du Morbihan.

SEALAR a été créée en 2019 par les filiales d’ingénierie des Chambres de commerce du Finistère et d’Aix Marseille Provence, qui ont conservé leurs vocations entrepreneuriales, avec le soutien de TPFi, filiale d’ingénierie du groupe TPF.

Enraciné en territoire, connecté au monde entrepreneurial, SEALAR définit et met en œuvre une stratégie d’opérations et de développement fondée sur les besoins et les attentes exprimés par les territoires et leurs acteurs. SEALAR ambitionne ainsi de refaire des aéroports régionaux des outils au service du développement économique et du désenclavement des territoires.

C’est le partenaire de confiance pour les concédants comme pour les usagers des plateformes. Il permet l’avènement d’un transport aérien plus raisonné et durable.

Désenclavement des territoires

Le désenclavement des territoires

Dynamisme économique local

Le dynamisme économique local

Valorisation et transformation des infrastructures

La valorisation et la transformation des infrastructures

Accélération de la transition écologique du transport aérien

L’accélération de la transition écologique du transport aérien

Adapter les aéroports régionaux
aux usages d’aujourd’hui et de demain

Aux côtés des collectivités locales, SEALAR porte la conviction que le transport aérien continuera à jouer un rôle majeur pour la mobilité et le développement économiques des territoires et de leurs entreprises et habitants.

Dans le domaine opérationnel, SEALAR est le premier gestionnaire d’aéroports régionaux à déployer de manière systématique une approche régionale de l’offre de transport aérien, en pensant les synergies entre les aéroports et avec les autres modes de transport.

Sur le volet environnemental, SEALAR projette les aéroports régionaux vers leur avenir et engage la transformation des infrastructures pour préparer les évolutions technologiques futures, notamment concernant l’approvisionnement en nouveaux carburants (électricité, hydrogène, biocarburants). Grâce à une charte développée en partenariat avec Aérobiodiversité, SEALAR œuvre activement pour la biodiversité sur ses plateformes.

Adaptation des plateformes aéroportuaires
Expertise pluridisciplinaire

Développer sur une expertise pluridisciplinaire

SEALAR fait ainsi du partage d’expertises une valeur cardinale de son organisation. Chaque infrastructure bénéficie à la fois d’une offre sur-mesure et de compétences additionnelles issues du réseau pour répondre aux exigences clés de performances économique, écologique, sociale et sociétale.

Le réseau des aéroports de SEALAR est un vivier de compétences et de savoir-faire bénéficiant à chaque infrastructure. Les mêmes exigences et engagements animent les équipes pour servir au mieux les usagers, les compagnies et les territoires.

De fait, cet ensemble pluridisciplinaire rend le modèle SEALAR plus agile et plus résilient pour faire face aux enjeux du secteur aéroportuaire de l’ère post-covid.

Chiffres clés de Sealar

1

Aéroports en France

1

Passagers en 2023

+ 1 % vs 2022
1

Mouvements en 2023

Stable vs 2022

0

Mouvements d’Aviation d’Affaires par an

+ 1 % vs 2019

Bâtir un réseau d’aéroports régionaux

Le réseau en croissance de SEALAR et celui de ses actionnaires intègrent les aéroports de Poitiers-Biard, Vannes-Golfe du Morbihan, Le Havre-Octeville, Brest Bretagne, Quimper-Bretagne et Morlaix.

SEALAR est partie prenante dans les instances professionnelles du secteur aéroportuaire en tant qu’administrateur de l’Union des Aéroports Français et de son équivalent européen, l’Airport Council International Europe (ACI Europe), au sein desquelles la société défend les intérêts des aéroports régionaux de petites et moyennes tailles.